Glasgow Rangers PSG : 1-0 et réactions

Le Paris-Saint-Germain affrontait les Glasgow Rangers en ouverture de l’Emirates Cup 2009 à Londres et c’est par une défaite 1 – 0 que le club parisien a entamé ce week-end. Pour ce match, Kombouaré avait titularisé Coupet dans les buts, Rothen, et Erding parmi les stars de l’équipe. Même si le score n’est pas catastrophique, il digère très mal cette première défaite depuis son arrivée début juillet.

Les réactions :

Antoine Kombouaré (Entraîneur du PSG)
« Je suis déçu car c’est un match qui se solde par une défaite, même s’il y eu quelques bonnes choses, notamment physiquement de notre part. On a eu l’occasion de marquer ce but sans arriver à le faire, c’est simplement regrettable de concéder un but sur coup de pied arrêté. »

Gregory Coupet (Gardien de but du PSG)
« Je suis forcément déçu de perdre ce match, le premier de nos deux rendez-vous à Londres. On réalise une première mi-temps timide avec cependant des occasions franches. Et en deuxième période, nous avions les jambes mais on encaisse un but sur corner. Je crois qu’on a été difficile à jouer. »

Christophe Jallet (Défenseur du PSG)
« Il ne nous a pas manqué grand-chose pour gagner ce match. On a rarement été mis en difficulté et le but a été encaissé sur coup de pied arrêté. Il a manqué un peu de folie et d’envie d’aller de l’avant. Disputer de tel match, ce n’est que du bonheur ! Il ne fallait pas se laisser submerger par l’émotion. »

Loris Arnaud (Attaquant du PSG)
« C’était un bon match à jouer, certainement l’un des plus difficiles depuis le début de la préparation. Cette équipe était bien en place et malgré ce but nous avons démontré quelques belles choses.

Montpellier – PSG : 1-1

Pour la première journée de ligue 1, le PSG affrontait Montpellier au stade de la Mosson. Il faisait une chaleur accablante comme sur la plupart des terrains de France, et le PSG a offert une prestation plus que moyenne face à une modeste équipe qui vient tout juste de rejoindre l’élite du football français.

Sans Hoarau mais avec Erding, le PSG était plutôt bien armé sur le point de vue offensif avec Sessegnon sur le côté gauche, Giuly à droite, Luyindula et Erding en attaque. Rien à signaler de spéciale en défense sinon la titularisation de Grégory Bourillon à la place de Samy Traoré comme on pouvait s’y attendre.

Le PSG à eu la chance de jouer à 11 contre 10 après l’expulsion d’un joueur montpelliérain à la 33e minute. Les parisiens avaient cependant du mal à concrétiser des occasions rares et Makélélé devenait de plus en plus nerveux sur le terrain. Heureusement, l’inévitable Ludovic Giuly inscrivait le premier but de la saison et libérait son équipe. Mais c’était sans compter sur la détermination des joueurs de Montpellier qui donnèrent le maximum et ont réussi à égaliser dans les dernières secondes de la partie. Un coup dur pour Paris qui tenait les 3 points de la victoire et qui vient de laisser échapper bêtement 2 points. Attention à ne pas les regretter en fin de saison.