PSG – Tel Aviv 2-0

Ce jeudi avait lieu le tour préliminaire de la ligue europa avec le PSG contre Tel Aviv. Ce qui intéresse les médias actuellement lorsque l’on parle du PSG, ce sont les incidents qui ont lieu autour du match. A croire que c’est vendeur à la télévision et dans les journaux qu’il ait des échauffourées aux alentours du Parc des Princes.


Je vais donc commencer mon billet sur cette rencontre avec le PSG en parlant de l’extra sportif. Le match avait été avancé à 18 :30 afin d’appréhender plus facilement des éventuels manifestants contre le fameux plan de sécurité du président du PSG. 1000 CRS avaient été déployés autour du Parc des Princes, ce qui fut largement suffisant pour contenir les 8500 personnes venues assister à la rencontre. Aucun incident n’a été déploré, 2 supporters ont été vidés comme des malpropres d’une tribune, avant que l’un d’entre eux soit réintégré, les stadiers ayant reconnu avoir fait une erreur. C’est à peu près tout ce qu’il y a à se mettre sous la dent, mais il est vrai que cette rencontre fut également celle qui a attiré le moins de spectateurs depuis 1995. Un triste record.

Côté sportif, l’entraîneur du PSG Antoine Kombouaré avait aligné une équipe bis qui a néanmoins une bien belle allure comparée aux équipes bis de l’année précédente. Edel remplaçait Coupet, En défense centrale, Sakho était aligné aux cotés de Armand, Makonda était ailier gauche, Maurice remplaçait Néné, Luyindula et Guillaume Hoarau formaient l’attaque, tandis que Giuly remplaçait Sessegnon. Au milieu de terrain la paire Bodmer – Makélélé était suppléé par Chantome – Clément. Très peu d’équipes de Ligue 1 pourront se vanter de faire autant de changements et avoir une équipe aussi compétitive. Surtout quand on sait qu’il reste encore Rothen et Kezman dans les placards …

L’équipe de Tel Aviv semblait vraiment faible défensivement et c’est naturellement que Luyindula ouvre rapidement la marque sur un bon centre de Giuly. Hoarau fut également déterminant en inscrivant son premier but de la saison en coupe d’europe. Comme d’habitude, le grand attaquant parisien fut un élément essentiel du système de jeu, et d’ailleurs, l’équipe a offert un autre visage de son remplacement par le Turc Erding. Sans doute que les jambes étaient fatiguées, puisque les remplaçants n’ont pas eu beaucoup l’occasion de se dégourdir les jambes depuis le début de la saison.

Au final, c’est une bonne opération pour le PSG qui ira se déplacer en Israël avec 2 buts d’avance sans en avoir encaissé, chose primordiale. Nous pouvons être confiant, et maintenant, vivement dimanche soir en espérant un carton contre Bordeaux ( bon 1-0 suffira largement ) .
Allez Paris !

La PSG TV gratuite en Aout !

Les supporters du Paris-Saint-Germain qui restent à la maison pendant le mois d’août pourront découvrir gratuitement le site de web TV du club qui est ouverte à tout le monde jusqu’au 29 août prochain.

Cette gratuité précède une nouvelle version qui verra le jour à la fin du mois et permet à tous les passionnés de découvrir l’outil de communication.

Lille PSG 0-0

Le PSG affrontait Lille ce soir lors de la deuxième journée du championnat de France de Ligue 1. Pour l’occasion, l’entraîneur du PSG avait titularisé Céara au poste d’arrière gauche à la place de Sylvain Armand, Jallet à droite, et pour le reste que du classique, avec Sessegnon à droite, Néné à gauche, Guillaume Hoarau et Erding en attaque.


Le PSG était visiblement venu pour bien défendre ce qui est un peu normal après la déroute de l’année dernière où nous avons pris trois buts face à une équipe Lilloise tonitruante. Ce soir, nous avons vu un Paris-Saint-Germain très appliqué défensivement qui a empêché l’équipe de Lille de développer son jeu. Si l’on peut se réjouir d’avoir en attaque le duo Hoarau Erding, je n’ai pas vu grand-chose d’intéressant de leur part, et je commence à me demander si les deux attaquants sont vraiment complémentaires.
Le joueur qui a été le plus en vue du côté du PSG est sans aucun doute le Brésilien Néné. A lui seul, il s’est créé les meilleures occasions du match. Ce qui est agréable avec ses joueurs est que nous avons enfin un tireur de coups de pied arrêtés. Quand on sait que l’année dernière ce fut le gros point faible de l’équipe, cela fait vraiment du bien au PSG d’avoir quelqu’un capable d’apporter le danger sur un corner ou un coup franc.

C’est ailleurs d’abord sur un coup franc que Néné est venu mettre en difficulté Landreau, obligé de dégager un corner. Et sur ce corner, Néné a insisté en marquant presque un but directement du coin du terrain. Landreau fut vigilant, mais ce n’est pas passé loin et cela aurait pu faire l’un des plus beaux buts de l’année. Voilà au moins une recrue qui donne pleine satisfaction dès les premiers matchs et qui à mon avis va faire beaucoup de bien au fonctionnement à l’équipe, en attendant que le duo d’attaque se réveille un peu.

Coté droit, Stéphane Sessegnon s’est appliqué à bien défendre, ce n’est pas forcément ce qu’il sait mieux faire, mais au moins il le fait, contrairement à l’année dernière. Il semble un peu plus discipliné, mais il faut dire que l’animation offensive ne repose plus désormais uniquement sur ses épaules. On a d’ailleurs pas vu grand-chose de sa part coté offensif. Côté droit, c’est surtout le latéral Christophe Jallet qui s’est montré à son avantage en venant apporter le danger et en effectuant des bons centres. Céara coté gauche n’a pas été mauvais non plus, on se demande d’ailleurs si un gaucher est bien nécessaire à ce poste tant la complémentarité entre les deux Brésiliens a été parfaite.
Lille n’a eu que 1 ou 2 occasions, le PSG peut etre une ou deux de plus. Beaucoup de fautes ont été commises au milieu de terrain par les deux équipes, et 4 cartons jaunes ont été distribués aux parisiens, ce qui prouve un engagement total. Si le PSG a été solide, un peu dangereux, on retiendra surtout la grande forme de Néné qui va nous régaler pendant la saison.

Comment ne pas évoquer un mot de nos amis marseillais qui viennent de subir leur deuxième défaite contre une petite équipe, nos amis Lyonnais, qui viennent de se faire battre contre le Petit Poucet Caen, et nos amis Bordelais qui ont eux aussi subit leur deuxième défaite d’affilée. Avec les départs de Niang et Chamakh, à n’en pas douter, les deux équipes se sont affaiblies en ce mercato. Quand à Lyon, Cris est sorti sur claquage, Ederson est blessé pour de nombreux mois, bref que de bonnes nouvelles pour les parisiens.