PSG – Tel Aviv 2-0

Ce jeudi avait lieu le tour préliminaire de la ligue europa avec le PSG contre Tel Aviv. Ce qui intéresse les médias actuellement lorsque l’on parle du PSG, ce sont les incidents qui ont lieu autour du match. A croire que c’est vendeur à la télévision et dans les journaux qu’il ait des échauffourées aux alentours du Parc des Princes.


Je vais donc commencer mon billet sur cette rencontre avec le PSG en parlant de l’extra sportif. Le match avait été avancé à 18 :30 afin d’appréhender plus facilement des éventuels manifestants contre le fameux plan de sécurité du président du PSG. 1000 CRS avaient été déployés autour du Parc des Princes, ce qui fut largement suffisant pour contenir les 8500 personnes venues assister à la rencontre. Aucun incident n’a été déploré, 2 supporters ont été vidés comme des malpropres d’une tribune, avant que l’un d’entre eux soit réintégré, les stadiers ayant reconnu avoir fait une erreur. C’est à peu près tout ce qu’il y a à se mettre sous la dent, mais il est vrai que cette rencontre fut également celle qui a attiré le moins de spectateurs depuis 1995. Un triste record.

Côté sportif, l’entraîneur du PSG Antoine Kombouaré avait aligné une équipe bis qui a néanmoins une bien belle allure comparée aux équipes bis de l’année précédente. Edel remplaçait Coupet, En défense centrale, Sakho était aligné aux cotés de Armand, Makonda était ailier gauche, Maurice remplaçait Néné, Luyindula et Guillaume Hoarau formaient l’attaque, tandis que Giuly remplaçait Sessegnon. Au milieu de terrain la paire Bodmer – Makélélé était suppléé par Chantome – Clément. Très peu d’équipes de Ligue 1 pourront se vanter de faire autant de changements et avoir une équipe aussi compétitive. Surtout quand on sait qu’il reste encore Rothen et Kezman dans les placards …

L’équipe de Tel Aviv semblait vraiment faible défensivement et c’est naturellement que Luyindula ouvre rapidement la marque sur un bon centre de Giuly. Hoarau fut également déterminant en inscrivant son premier but de la saison en coupe d’europe. Comme d’habitude, le grand attaquant parisien fut un élément essentiel du système de jeu, et d’ailleurs, l’équipe a offert un autre visage de son remplacement par le Turc Erding. Sans doute que les jambes étaient fatiguées, puisque les remplaçants n’ont pas eu beaucoup l’occasion de se dégourdir les jambes depuis le début de la saison.

Au final, c’est une bonne opération pour le PSG qui ira se déplacer en Israël avec 2 buts d’avance sans en avoir encaissé, chose primordiale. Nous pouvons être confiant, et maintenant, vivement dimanche soir en espérant un carton contre Bordeaux ( bon 1-0 suffira largement ) .
Allez Paris !