Lille PSG 0-0

Le PSG affrontait Lille ce soir lors de la deuxième journée du championnat de France de Ligue 1. Pour l’occasion, l’entraîneur du PSG avait titularisé Céara au poste d’arrière gauche à la place de Sylvain Armand, Jallet à droite, et pour le reste que du classique, avec Sessegnon à droite, Néné à gauche, Guillaume Hoarau et Erding en attaque.


Le PSG était visiblement venu pour bien défendre ce qui est un peu normal après la déroute de l’année dernière où nous avons pris trois buts face à une équipe Lilloise tonitruante. Ce soir, nous avons vu un Paris-Saint-Germain très appliqué défensivement qui a empêché l’équipe de Lille de développer son jeu. Si l’on peut se réjouir d’avoir en attaque le duo Hoarau Erding, je n’ai pas vu grand-chose d’intéressant de leur part, et je commence à me demander si les deux attaquants sont vraiment complémentaires.
Le joueur qui a été le plus en vue du côté du PSG est sans aucun doute le Brésilien Néné. A lui seul, il s’est créé les meilleures occasions du match. Ce qui est agréable avec ses joueurs est que nous avons enfin un tireur de coups de pied arrêtés. Quand on sait que l’année dernière ce fut le gros point faible de l’équipe, cela fait vraiment du bien au PSG d’avoir quelqu’un capable d’apporter le danger sur un corner ou un coup franc.

C’est ailleurs d’abord sur un coup franc que Néné est venu mettre en difficulté Landreau, obligé de dégager un corner. Et sur ce corner, Néné a insisté en marquant presque un but directement du coin du terrain. Landreau fut vigilant, mais ce n’est pas passé loin et cela aurait pu faire l’un des plus beaux buts de l’année. Voilà au moins une recrue qui donne pleine satisfaction dès les premiers matchs et qui à mon avis va faire beaucoup de bien au fonctionnement à l’équipe, en attendant que le duo d’attaque se réveille un peu.

Coté droit, Stéphane Sessegnon s’est appliqué à bien défendre, ce n’est pas forcément ce qu’il sait mieux faire, mais au moins il le fait, contrairement à l’année dernière. Il semble un peu plus discipliné, mais il faut dire que l’animation offensive ne repose plus désormais uniquement sur ses épaules. On a d’ailleurs pas vu grand-chose de sa part coté offensif. Côté droit, c’est surtout le latéral Christophe Jallet qui s’est montré à son avantage en venant apporter le danger et en effectuant des bons centres. Céara coté gauche n’a pas été mauvais non plus, on se demande d’ailleurs si un gaucher est bien nécessaire à ce poste tant la complémentarité entre les deux Brésiliens a été parfaite.
Lille n’a eu que 1 ou 2 occasions, le PSG peut etre une ou deux de plus. Beaucoup de fautes ont été commises au milieu de terrain par les deux équipes, et 4 cartons jaunes ont été distribués aux parisiens, ce qui prouve un engagement total. Si le PSG a été solide, un peu dangereux, on retiendra surtout la grande forme de Néné qui va nous régaler pendant la saison.

Comment ne pas évoquer un mot de nos amis marseillais qui viennent de subir leur deuxième défaite contre une petite équipe, nos amis Lyonnais, qui viennent de se faire battre contre le Petit Poucet Caen, et nos amis Bordelais qui ont eux aussi subit leur deuxième défaite d’affilée. Avec les départs de Niang et Chamakh, à n’en pas douter, les deux équipes se sont affaiblies en ce mercato. Quand à Lyon, Cris est sorti sur claquage, Ederson est blessé pour de nombreux mois, bref que de bonnes nouvelles pour les parisiens.